La Mort Du Cerf D'Amérique Testo

Testo La Mort Du Cerf D'Amérique

La forêt s'engourdit Les feuilles bougent à peine Ni cailles, ni perdrix Le silence est obscène C'est la vie qui s'en va, dis Ou c'est la mort qui vient, dis Le cerf ne l'a pas su Quand le chasseur l'a vu Et d'un seul coup Le sang jaillit en mille faces C'est le sang de sa race Le cerf n'ira pas loin Il n'ira pas plus loin Que les bras de sa biche Déjà le cri des chiens Chicanent sur sa piste Je vais m'étendre ici Je ne me battrai point Pour que ma chair soit tendre Et n'être pas mort pour rien On a posé ses bois Sur un mur héroïque Et gravé tout en bas Dernier cerf d'Amérique




  • Guarda il video di "La Mort Du Cerf D'Amérique"
Questo sito web utilizza cookies di profilazione di terze parti per migliorare la tua navigazione. Chiudendo questo banner, scrollando la pagina acconsenti all'uso dei cookie.leggi di più