L'illusionniste Testo

Testo L'illusionniste

C'était un illusionniste
Amoureux de son métier
Tous les gens, dans son quartier
Disaient d'lui : c'est un artiste !
Dans les manches de son veston
Il a toujours deux pigeons
Dans le creux de son gibus
Il emporte un lapin russe
Sous sa cravate lavallière
Il cache un coq de bruyère !

parlé : - Cocorico !
- Chut tais-toi !

C'était un illusionniste
Qui, dit-on, qui, dit-on
Tout au long d'sa vie d'artiste
Perdait toutes ses illusions...

Mais un soir de mi-carême
Une jeune fille albinos
Qui voulait faire la noce
Lui dit : Emmenez-moi, j'vous aime !
Il lui dit : Venez chez moi
J'ai deux pigeons aux petits pois
Si vous avez encor faim
J'ferai rôtir le lapin
Ah ! Cédez à ma prière
Y aura du coq de bruyère !

parlé : - Cocorico !
- Chut tais-toi !

C'était un illusionniste
Qui, dit-on, qui, dit-on
Tout au long d'sa vie d'artiste
Perdait soutes ses illusions...

Quand ses animaux lui semblent
Bien rissolés et bien cuits
Il s'écrie : C'est donc fini ?
On n'travaillera plus ensemble !...
Vous n'ferez plus de music-hall
Vous êtes là dans vos casseroles
Il sortit, vit deux agents
Et leur dit, tout en pleurant :
Je m'accuse d'avoir, à l'ail
Mangé mes copains d'travail !

Et depuis, l'illusionniste
Habita Charenton
Où les médecins aliénistes
Trouvent qu'il a trop d'illusions !

Eh, oui !
Copia testo
  • Guarda il video di "L'illusionniste"
Questo sito web utilizza cookies di profilazione di terze parti per migliorare la tua navigazione. Chiudendo questo banner, scrollando la pagina acconsenti all'uso dei cookie.leggi di più