Sec-sec (intro) Testo

Testo Sec-sec (intro)

Incidente in Thailandia, gravissima la cantante di Disney Channel
Scarica la suoneria di Sec-sec (intro)!
Guarda il video di "Sec-sec (intro)"

On vient de là où c'est sec sec
Je suis venu pour chanter les galères de l'homme
On s'entretue pour les valeurs de l'or
Bonheur de l'un fera le malheur de l'autre
Qui engrange qui perd étrange mystère
Peu d'anges qui pèsent dans un business ou y a tellement de vipères
Dans ma sphère y a des textes et des thèmes
Des pestes et des teignes qui détestent le système
Qui (detenne??!!) sur ma musique
Demandez-vous c'est qui
Mon rap s'appelle Ibrahima Malek ou Sékine
Je prend la plume comme mon ultime destin
Grave de l'or sur le bitume bien que l'avenir devient trop vite restreint
Dieu est grand
J'avance avec la foi offense avec ma voix
Depuis que l'espoir dance avec la poisse
On pense avec la soif dans cette matrice
On compromet notre sort et l'importance de chaque cicatrice
De la génération sauve qui peut
Le coeur trop sec pour que les fréros s'apercoivent qu'il pleut
Qu'est-ce qu'on a à perdre (rien)
Berreta, Kalash l'afro, cracheur de flamme
Dans la zone sud-est je revendique pour ma click et pour le reste
La mémoire qui nous implique à jamais retourner la veste
Souvent trahi par le geste
Mais je ne suis pas là pour me pervertir (putin de vertige)
J'espère jamais en perdre l'estime
Le test garder en tête qu'on est tous mortels
On rime à perte mais on s'entête face à tout ce bordel
Dans la merde ou dans la soie
Jamais baisser la tête rester fier croire en soit
Pas tous dans la même quête mais souvent la même histoire
Insatisfait, chacun veut sa part de gloire vu qu'y a ca qui se fait
Je ramène des lyrics frais
Levez les bras, je compte pas finir épave dans ce putin ghetto cérébral
Je viens d'en bas (je viens d'en bas)
Les miens t'en parlent t'entends pas
Je suis là et même s'il faut que j'en bave
J'ai fais un choix, écrire dans tous les cas
Comme cheikh Bellek squate ca vient de chez Baraka

Scarica la suoneria di Sec-sec (intro)!
Lascia un commento