Homa Testo

Testo Homa

Tiziano Ferro: "Ecco come mi sono preparato per il tour"
Je laisserai les marées basses me raccompagner jusqu'à chez moi.
J'implorerai le temps qui passe de cesser de passer par là.
La nuit est jeune à ce qu'on dit, balivernes.
La nuit est vieille et périssable, elle est ininflammable.
Homa, ma maison qui brûle, je fume ma peau. Homa, ma maison qui brûle, je fume ma peau. Homa, Homa, Homa.
Hochelaga m'invite chez elle à me regarder mourir de honte.
Il y a à boire et à fumer mais il, il n'y a rien à croire.
Une tumeur médaillée d'or a dévorée mes espoirs olympiques.
Je n'ose plus sortir dehors, j'ai peur de m'y perdre encore.
Homa, ma maison qui brûle, je fume ma peau. Homa, ma maison qui brûle, je fume ma peau.