Exil Testo

Testo Exil

Gli album più attesi alla fine dell'estate: da Ligabue a Vasco
Je faisais pousser dans tes rues une ribambelle de chansons
Depuis des siècles, la voix toute nue, j'gagnais ma vie à ma façon
Un jour t'as eu une drôle d'idée, tu as bagué tes troubadours
Désormais il faut pour chanter une sorte de permis de séjour

{Refrain:}
Paris, je suis l'oiseau sans plume
Celui qui a la chair de poule
Parce qu'il a peur, parce qu'il s'enrhume
Mais qui harangue, harangue les foules

Tu m'as trahi et déplumé alouette, gentille alouette
Tu ne m'as laissé que mon duvet en me jetant sous la tempête
Je vois mes plumes sur tes chapeaux et j'les imagine dans ton cul
Je les sais dessus tes plumeaux et je ne te reconnais plus

{au Refrain}

Toi qui me laisse battre de l'aile, flanquer de pauvres coups d'épée dans l'eau
Lancer quelques regards au ciel et le trouver beaucoup trop haut
Tu m'as peut-être cloué au sol mais tu ne me cloueras pas le bec
Ma voix se faufile et s'envole même si c'est en claquant du bec

{au Refrain}
Questo sito web utilizza cookie di profilazione di terze parti per inviarti pubblicità e servizi in linea con le tue preferenze e per migliorare la tua esperienza. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie consulta la cookie policy. Chiudendo questo banner, scrollando la pagina o cliccando qualunque elemento sottostante acconsenti all'uso dei cookie.