Infernal Testo

Testo Infernal

Muore mentre torna dal concerto, Ligabue: "Ti abbraccio, ovunque tu sia"
Scarica la suoneria di Infernal!
Guarda il video di "Infernal"

C'est infernal j'ai mal au pieds,j'ai mal au cul, j'ai mal aux dents,
C'est infernal les garagistes sont tous des merdes à notre époque,
C'est infernal, c'est infernal, c'est infernal ou c'est carnaval,
C'est infernal les militaires ont des tenues de guerre super moche,
C'est infernal, j'ai pas de bol, j'ai plus de riz, je suis une ratée,
C'est infernal à Leader Price, ils vendent du lait périmé,
C'est infernal, c'est une vie de merde, je voudrais bien une paire de Nike,
C'est infernal, j'ai plus de café, y a des missiles dans l'univers,
C'est infernal j'ai plus une thune, et y a rien à la télé,
C'est infernal, c'est infernal; c'est infernal, il fait pas beau,
C'est infernal, j'ai rien compris, j'ai qu'un veau, tête de veau,
C'est infernal, j'ai plus de médocs, je peux même pas me suicider,
C'est infernal, j'ai raté le train, et toute façon j'ai pas de ticket
C'est infernal, Evelyne Dhéliat présente encore la météo,
C'est infernal, c'est de la techno,
C'est infernal, les jeunes se droguent,
C'est infernal, d'enfoncer, des portes toujours aussi mal fermées
C'est infernal tous ces mariages, tous ces baptêmes et tous ces morts,
C'est infernal, c'est infernal, c'est infernal arrêtez,
C'est infernal, c'est infernal, c'est infernal arrêtez,
C'est infernal, c'est infernal, c'est infernal arrêtez,
C'est infernal, c'est infernal, c'est infernal arrêtez,
C'est infernal, les garagistes sont tous des merdes à notre époque,

C'est infernal, les militaires on des tenues de guerre super moches,
C'est infernal, c'est infernal, c'est infernal, il fait pas beau,
C'est infernal tous ces mariages, tous ces baptêmes et tous ces morts,
C'est infernal c'est de la techno,
C'est infernal, les jeunes se droguent,
C'est infernal, d'enfoncer des portes toujours mal fermées,
C'est infernal, d'enfoncer, des portes toujours mal fermer

Scarica la suoneria di Infernal!
Lascia un commento