Toute Une Vie Sans Te Voir Testo

Testo Toute Une Vie Sans Te Voir

Tiziano Ferro: ecco le prime date del tour 2015
Scarica la suoneria di Toute Une Vie Sans Te Voir!
Guarda il video di "Toute Une Vie Sans Te Voir"

Il est parti comme il était venu
Sans un mot
Avec un sourire au coin de ses lèvres
Et moi
Je rêve encore de lui
Toutes les nuits
Juste ses pas sur le tapis carré
Dans la nuit
Ses yeux qui me voient dans l'obscurité
Sa voix
Que j'entends dans mon rêve
Triste et belle
Change mon destin
Touche moi de loin
Je t'appelle pour rien
Mais ce que je crains c'est de passer
Toute une vie sans te voir
C'est ça qui me fait mal
C'est ça qui me fait vieillir
Toute une vie sans te voir
A seulement t'imaginer
Je suppose
Comme un pauvre prisonnier
Il y a comme un homme qui dort
Il est parti comme il était venu
Sans un mot
Avec une larme coulant sur ces lèvres
Et moi
Je rêve encore de lui
Toutes les nuits
Je reviens de loin
Et je reviens de tout
Mais ce que je crains
C'est de savoir que je vais passer
Toute une vie sans te voir
C'est ça qui me fait mal
C'est ça qui me fait vieillir
C'est ça qui me fait maudire
Certains choix du hasard
Voilà
Le temps passe et passera
J'ai déjà des cheveux gris
Je ne peux plus brûler ma vie
Toute ma vie sans te voir
C'est ça qui me fait mal
C'est ça qui me fait vieillir
Et j'ai perdu mon âme
Quand j'ai perdu ton sourire
Un jour
Quand j'ai tué mon amour
Et j'ai déjà des cheveux gris
Je ne peux plus brûler ma vie
Toute ma vie sans te voir
C'est ça qui me fait mal
C'est ça qui me fait vieillir
Toute une vie sans histoire
A seulement t'imaginer
Toute seule, comme un pauvre prisonnier
Il y a comme un homme qui dort
Qui dort pour oublier
Toute une vie sans me voir
C'est ça qui me fait mal
C'est ça qui me fait vieillir
C'est ça qui me fait maudire
Certains choix du hasard
Voilà
Le temps passe et passera
J'ai déjà des cheveux gris
Je ne peux plus brûler ma vie
Toute ma vie sans te voir
C'est ça qui me fait mal
C'est ça qui me fait vieillir

Scarica la suoneria di Toute Une Vie Sans Te Voir!
Lascia un commento