À Batignolles Testo

Testo À Batignolles

Sa maman s'appelait Flora,
A connaissait pas son papa,
Tout' jeune on la mit à l'école,
A Batignolles.

A poussa comme un champignon,
Malgré qu'alle ait r'çu pus d'un gnon,
L'soir en faisant la cabriole,
A Batignolles.

Alle avait des manièr's très bien,
Alle était coiffée à la chien,
A chantait comme eun' petit' folle,
A Batignolles.

Quand a s'balladait, sous l'ciel bleu,
Avec ses ch'veux couleur de feu,
On croyait voir une auréole,
A Batignolles.

Alle avait encor' tout's ses dents,
Son p'tit nez, oùsqu'i' pleuvait d'dans,
Etait rond comme eun' croquignolle,
A Batignolles.

A buvait pas, mais assez,
Et quand a vous soufflait dans l'nez
On croyait r'nifler du pétrole,
A Batignolles.

Ses appas étaient pas ben gros,
Mais j'me disais : Quand on est dos,
On peut nager avec eun' sole,
A Batignolles.

A gagnait pas beaucoup d'argent,
Mais j'étais pas ben exigeant !...
On vend d'l'amour pour eun obole,
A Batignolles.

Je l'ai aimée autant qu'j'ai pu,
Mais j'ai pus pu lorsque j'ai su
Qu'a m'trompait avec Anatole,
A Batignolles.

Ca d'vait arrivé, tôt ou tard,
Car Anatol' c'est un mouchard...
La marmite aim' ben la cass'rol,
A Batignolles.

Alors a m'a donné congé,
Mais le bon Dieu m'a ben vengé :
A vient d'mourir de la variole,
A Batignolles.

La moral' de c'tte oraison-là,
C'est qu'les p'tit's fill's qu'a pas d'papa,
Doiv'nt jamais aller à l'école,
A Batignolles.
Copia testo
  • Guarda il video di "À Batignolles"
Questo sito web utilizza cookies di profilazione di terze parti per migliorare la tua navigazione. Chiudendo questo banner, scrollando la pagina acconsenti all'uso dei cookie.leggi di più